Créer un site gratuitement Close

Vie des paysans au Moyen-Age

La vie des paysans au Moyen-Age.

Par DEHANT Maxence  et MAHABO Matthias (5°D)

Le Moyen-Age se situe entre le 10e et le 15e siècle. Le Moyen-Age commencent dès 476.

A cette époque, près de 95% des personnes sont des paysans. Leur vie est très difficile : la moitié des enfants meurent très jeunes et les personnes vivant plus de 40 ans sont très rares.

La plupart des paysans étaient soumis au servage, ils n'étaient pas libres de quitter leur seigneur. Ils devaient accomplir des corvées, en échange, leur seigneur leur devait théoriquement secours en cas de guerre ou de famine.

Nous allons vous présenter l'habitat et l'alimentation des paysans, les travaux et corvées qu'ils devaient accomplir, et les outils qu'ils employaient. Enfin nous parlerons des liens entre le seigneur et les paysans.

1. HABITAT ET ALIMENTATION

     

Au début de l'époque médiévale, les hameaux grandissent beaucoup. Les paysans ont souvent deux maisons : une pour y habiter et l'autre pour ranger les outils et pour conserver les récoltes. Les deux maisons sont construites en bois ou en boue séchée. Elles sont constituées d'une seule pièce mal éclairée.

 

Les paysans mangent de la nourriture peu variée. Le pain et la soupe sont les aliments les plus courants. La viande, les céréales (le pain est fait à partir de céréales....) et l'huile sont des aliments qu'ils mangent très rarement. Pour les fêtes, ils mangent du cochon (le porc est tué au début de l'hiver et est conservé dans du sel).

La quantité de nourriture dont ils disposent, dépend de la récolte.

2. Travaux et corvées :

 

Les paysans doivent accomplir différents travaux et corvées pour leur seigneur. Ils doivent, en plus du travail de la terre, vider les fossés, mettre des pierres sur les chemins, rentrer du bois et rentrer du foin. Leur vie est rythmée en fonction des saisons et des mois. Chaque mois est synonyme, pour le paysan, de travaux différents:

 

-Janvier : travail de bûcheron.

-Février : mois des labours.

-Mars : taille de la vigne avec la serpe.

-Avril :semailles.

-Mai : tonte des moutons.

-Juin : fauchage du foin.

-Juillet : moisson avec la faucille.

-Août : le paysan bat le blé avec son fléau.

-Septembre : semailles de l'hiver.

-Octobre : vendanges.

-Novembre : cueillette des glands, noisettes, châtaignes (fabrication de la farine).

-Décembre : le paysan tue et sale le cochon.

 

3. Outils pour travailler la terre :

 

La herse ( instrument muni de dents qui sert, après le labour, à briser les mottes), la houe ( pioche à large fer courbé), et la faucille ( instrument pour couper les céréales, l'herbe, etc) sont des outils principaux qui apparaissent au début du Moyen Âge.

Pour travailler la terre, ils utilisaient l'araire : charrue de bois dépourvue de roues. Elle est efficace sur les sols légers mais insuffisante pour les terres humides, car elle n'est pas assez puissante pour retourner la terre.

Plus tardivement, ils ont utilisés la charrue à versoir qui permettait d'aérer la terre en profondeur. C'est un outil cher qui contient du fer et utilise la force d'un animal de trait. La charrue est constitué de trois outils :

- le coutre (couteau qui coupe la terre verticalement)

- le soc (coupe horizontalement en profondeur)

- le versoir (retourne la terre coupée sur le côté)

Grâce à ce nouvel outil, la terre était mieux travaillée, et le grain germait mieux et les récoltes étaient donc meilleures.

 

4. Le seigneur et ses paysans :

 

Il y a deux sortes de paysans :

  • les paysans libres : ils sont locataires de parcelles. Leurs parents sont engagés par un bail, mais il dure plusieurs vies. En théorie ils peuvent partir travailler la terre d'un autre seigneur. En réalité, ils restent par besoin de sécurité.

  • les serfs : ces paysans sont attachés à un maître (à un seigneur) jusqu'à leur mort ou leur affranchissement (le seigneur donne la liberté aux serfs). Mais ils ne sont pas non plus des esclaves. Ils peuvent vivre en famille et posséder quelques biens.

Qu'ils soient des serfs ou des paysans libres, ils doivent tous des corvées à leur seigneur.

Au cours du Moyen Âge, l'argent commence à circuler chez les paysans. Les corvées sont alors remplacées par les redevances :

  • la taille (sert à payer la protection du seigneur).

  • les aides (taxes sur le transport des marchandises).

  • le cens et le champart. Pour avoir le droit de s'installer et de vivre sur la terre d'un seigneur, le paysan paie deux sortes de redevances. Le cens qui est fixe et le champart, calculé en fonction de la récolte ; plus celle-ci est bonne, plus le paysan paie cher.

  • Les banalités : taxes que devaient payer les paysans pour avoir le droit d'utiliser le le moulin, le pressoir et le four à pain du seigneur.

 

En plus de ces impôts, les serfs doivent payer d'autres impôts :

  • la mainmorte, au moment d'un héritage

  • le formariage, pour se marier à l'extérieur de la seigneurie.

 

Toutes ces redevances sont très lourdes pour les paysans. En effet, si la récolte est mauvaise, les paysans sont incapables de faire face à leurs redevances. Donc eux-mêmes sont en manque ou en absence de nourriture. Les paysans ont donc toujours l'angoisse de la famine qui ne dépend pas d'eux mais des conditions météorologiques. Les paysans n'ont le droit de prendre leur récolte qu'après celle du seigneur.

     

 

 

Au début de l'époque médiévale, les paysans étaient pauvres, car leurs techniques d'agriculture étaient rudimentaires. Petit à petit, ils ont inventé de nouveaux outils qui leur ont permis de produire plus et mieux.

De plus, à partir du 12ème siècle, de nombreux seigneurs affranchissent leurs serfs, ce qui permet à certains paysans de s'enrichir.

C'est grâce à tout cela que les conditions de vie des paysans s'améliorent.

Il y a eu aussi d'importantes révoltes paysannes, « les jacqueries »: ces révoltes sont sanglantes et sont dirigées par les paysans les plus aisés.

A la fin du moyen âge, une partie des paysans forment la classe des laboureurs, qui possèdent une paire de boeufs ou un cheval et un attelage, mais une grande majorité restent pauvres et ne travaillent qu'avec leur bras.

 

 

BIBLIOGRAPHIE

 

livres et encyclopédies

« Moyen Age », auteur : Macdonald, Fiona, éditeur : Hachette

« Encyclopédie » Junior volume 4 , Éditeur : Nathan

 

sites internet

http://ivn.chez.com/paysan/paysan.htm

http://ecole.pagespro-orange.fr/college.saintebarbe/moyenage/village.htm

http://thetmadep.chez-alice.fr/moyenage.html

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site